NAKED WITH A LABEL

PESTO DE FANES

Ce n’est pas parce qu'on composte qu’il faut tout composter... J’ai enfin tenté la recette de pesto de fanes de radis (mais qui marche avec tout autre genre de fanes : carottes, chou kale,...) pour l’apéro et vraiment, c'est excellent. Encore un déchet d’évité, une super recette de saison, et un apéro réussi.

Pour moi cette astuce / recette anti gaspi est largement sous côtée, j'imagine pas le nombre de bottes de fanes qui sont compostée, voire jetées alors que ça c'est juste un délice insoupçonné à côté duquel il ne faut surtout plus passer.

Disclaimer : n'étant pas vraiment au fait des conditions de décortication des noix de cajou, j'en ai utilisé pour la première fois que j'ai fait ce pesto. Aujourd'hui je suis beaucoup plus focus sur les ingrédients locaux donc je vous recommande vivement la farine d'avoine, la poudre de noisettes, l'okara de soja et la levure maltée qui font tout aussi bien le job et sont plus éthiques.

RECETTE
Pour un petit bol de pesto

• 1 botte de fanes (feuilles)
• Le jus d’1/2 citron
• Une gousse d’ail
• 3/4 CàS d’huile d’olive
• 50g de poudre pour la texture, donc au choix : pignons de pin, poudre d’amande, flocons d'avoine, ou okara de soja
• 1 pincée de sel
• assaisonnements au choix : j’ai rajouté de la sauce soja mais parfois je mets aussi 1 CàS de levure maltée
• touche bonus : 1 CàS de vinaigre de cidre

On effeuille la botte, on la lave bien pour retirer toute la terre, on l'essore puis on la hache grossièrement à la main (pas besoin si votre robot est puissant).
On met tout ça au blender / au robot mixeur avec le reste des ingrédients à puissance maximale jusqu'à obtenir la texture désirée.
À savourer sur du pain, des pâtes, avec des crudités,... C'est tout simplement excellent.
On peut aussi le conserver au frigo en rajoutant de l’huile d’olive au dessus pour éviter qu’il ne s’oxyde mais il faut le consommer en 1 à 2 semaines grand max.