NAKED WITH A LABEL

POUSSE DES CHEVEUX

La pousse des cheveux au naturel, bilan à 1 an

Je n’y croyais plus. Si vous me suivez sur instagram, vous savez que mes cheveux c’est une graaaaande source de préoccupations.

Je vous la fais en 30 secondes : j’ai les cheveux bouclés et c’est l’un de mes complexes - je n’arrive pas à trouver de jolie coiffure qui me les fasse aimer donc je les lisse tous les jours depuis que j’ai 12/13 ans. Je sais c’est mal.

En 2018, à 26 ans je passe aux produits et soins 100% naturels après 15 ans de merdes pétrochimiques. Je continue à me les lisser et les couper régulièrement mais ça pousse toujours pas. Je découvre l'huile de ricin et je ne vois pas vraiment de changements.

En 2020 je décide de faire des soins réguliers et ciblés et j'ai réellement constaté une pousse significative. Voilà donc tout ce que j'ai entrepris (oui, le mot est approprié) pour y arriver.

1 - PASSER À UNE ROUTINE CHEVEUX NATURELLE

C'est la base. Un cheveu bourré de pétrole ne poussera jamais sainement et régulièrement. Pour ça, j'ai donc opté pour :

• du shampooing solide naturel que je fabrique moi-même ou que j'achète
• des après-shampoings minimalistes au possible et que je fais moi-même
• des masques fabriqués minute avec des ingrédients de la cuisine

2 - ESPACER LES SHAMPOOINGS POUR FAVORISER LA POUSSE

Le shampooing solide naturel et le shampooing sec m'ont beaucoup aidée. Il y a 10 ans, je me lavais les cheveux tous les jours au pétrole (et je m'étonnais que ça ne pousse pas, haha). Aujourd'hui, je les laisse tranquille (et économise de longues heures de brushing par la même occasion) et les lave 1 ou 2 fois maximum par semaine.

Entre 2 shampooings, j'utilise donc ma recette de shampooing sec dont je ne me passe plus. Avant j'étais aux aérosols dégueulasses et j'ai bien honte. Sauvez de l'argent et votre cuir chevelu, passez à ça :

  • l'amidon de maïs + l'argile blanche ou verte, en même quantité
  • à appliquer sur les racines avec un gros pinceauThat's all

3 - SE CRÉER UNE ROUTINE POUSSE DES CHEVEUX ET S'Y TENIR

Ce qui m'a manqué pour les faire pousser aussi, et c'est dû à mon découragement, c'est la régularité dans mes soins. J'ai longtemps abandonné après être passée au naturel et voyant que rien ne fonctionnait, donc je ne faisais même plus un masque par mois.

Maintenant, c'est :

  • masque à l'huile toutes les semaines avant le shampooing naturel
  • shampooing naturel toutes les semaines
  • après shampoing naturel : solide ou bien une de mes recettes naturelles
  • hydratation et nutrition tous les 2 jours

4 - DIMINUER LES APPAREILS CHAUFFANTS POUR PROTÉGER LES CHEVEUX

Alors le lisseur c'est ma vie, vraiment. Pas un jour sans que je m'en serve. Mais j'ai dû me faire une raison maintenant je les lisse uniquement après le shampooing et le séchage et pas les autres jours.

5 - LE MASQUE À LA MOUTARDE POUR STIMULER LA POUSSE DES CHEVEUX

Voilà ce qui a changé ma vie. Je l'ai commencée tard, mais je m'y suis tenue et ça a TOUT changé. Toutes les semaines, je mélange donc:

  • 1,5 CàS de moutarde bio
  • 1 CàC d'huile de ricin (facultatif)
  • 1 CàC d'huile de noisette (obligatoire si ricin mais facultatif seule)

Et j'applique sur toutes les racines avec un pinceau type fond de teint.
Je rince et je passe au shampooing.

☝️ Pour rincer des masques / bains d'huile, voici la technique :

  • commencer par un premier rinçage tout léger, les racines doivent à peine être humides
  • passer le shampooing et bien rincer
  • repasser un shampooing et bien rincer aussi
  • appliquer l'après shampooing au vinaigre de cidre (1/4 de volume de vinaigre de cidre pour 3/4 d'eau) qui aide à enlever l'effet poisseux de l'huile

6 - LE SOIN DETOX / LA CLARIFICATION DES CHEVEUX

Un peu moins régulièrement (1 masque sur 3 disons), je fais un masque purifiant et detox à l'argile verte dans lequel j'intègre des huiles essentielles qui favorisent la pousse.

  • 2/3 CàS d'argile verte (utiliser une cuillère en bois, pas en métal ça annule les propriétés !)
  • 1 CàS d'huile végétale adaptée à vos cheveux (pour forcer le destin, moi c'est ricin et noisette - toujours utiliser la ricin avec une autre huile car elle est trop poisseuse)
  • 2/3 gouttes d'huiles essentielles pour la pousse des cheveux (cèdre, menthe poivrée, ylang ylang, pamplemousse)
  • de l'eau à doser pour avoir un mélange bien pâteux

J'applique sur les racines et longueurs avant le shampooing 20mn et pas plus.

7 - L'HYDRATATION / NUTRITION POUR ENTRETENIR LA POUSSE DES CHEVEUX

Ça, je l'ai souuuus-estimé à fond mais ça a vraiment aidé ! Je fais ce mélange naturel et zéro déchet puisque je fabrique mon gel de lin moi-même :

  • moitié gel hydratant (aloe vera / gel de lin / gel de chia / gel de fécule de maïs)
  • moitié huile de noisette (bon vous l'avez compris, c'est ma préférée)

Tous les 2 jours sans exception j'applique ce petit mélange sur les longueurs et pointes, en petite dose pour éviter l'effet poisseux mais OMG comme ça leur fait du bien. Même s'ils n'ont pas l'air secs et fourchus.

8 - L'APRÈS-SHAMPOOING AU VINAIGRE POUR RENFORCER LA POUSSE DES CHEVEUX

Qui les rend fort et aide donc à la pousse :

  • 1/4 de volume de vinaigre de cidre
  • 3/4 de volume d'eau

À garder dans un flacon spray et à appliquer sur cheveux propres et mouillés après le shampoing : ça brille, c'est doux, ça se démêle bien.

9 - NE PAS M'ARRACHER LES CHEVEUX SOUS LA DOUCHE ET LES LAISSER POUSSER

Yes, je l'ai beaucoup fait ça, délibérément, pour estimer combien de cheveux je perdais. En appliquant le démêlant / l'après-shampooing tu sais t'es super tenté.e de filer les doigts dans la chevelure et récupérer tout ce qui tombe. Et bien arrête ça tout de suite.

Bon je ne sais pas réellement ce que ça vaut car j'en perds toujours un peu au brossage / lissage, mais quand j'ai arrêté de le faire sous la douche, combiné à tous ces soins, j'en ai naturellement perdu beaucoup moins.

10 - COUPER LES POINTES RÉGULIÈREMENT POUR ENTRETENIR LA POUSSE DES CHEVEUX

Ça aussi, je l'ai fait. Mais à coup de 1 mois / 6 mois / 1 an puis j'ai arrêté. À tort.

Mettez-vous des alarmes dans vos calendriers. Tous les 3 mois, coupez vos pointes avec des techniques facilement réalisables, il en existe plein d'autres sur Youtube), voici les plus connues (pour la finition à l'arrière de la tête):

☝️ Pour ne pas jeter ses cheveux :

J’ai pris le temps de me renseigner sur quoi faire de vos chutes de cheveux. Avant ça tous mes cheveux partaient au compost ou bien par la fenêtre, pour que les oiseaux en fassent des nids (ne riez pas c’est 100% accurate). Puis je me suis dit qu’il y avait forcément un moyen de rendre ça encore plus bénéfique.

Voici les noms d’associations qui récupèrent vos chutes de cheveux : de la douche, de vos coupes,... vous gardez tout dans un bocal en verre et vous filez les donner. Les conditions : pas de cheveux colorés

BONUS : TOUT CE QUI A EMPÊCHÉ LA POUSSE DES CHEVEUX OU PAS MARCHÉ

  • ne pas du tout couper les cheveux : les pointes fourchent et finissent par se casser de plus en plus haut, obligeant de couper de plus en plus court si on attend trop
  • les lisser tous les jours : j'ai appris à vivre avec et les lisser après le shampoing mais pas plus
  • les bains d'huile : et oui. déception. j'en ai fait régulièrement au début, mais l'huile ne suffisait pas. Ah par contre ça nourrit et tout, hein ! Mais rien sur la pousse.
  • arrêter les soins
  • la levure de bière / levure maltée : euh oui alors c'est très bon mais vraiment zéro différence.

Et le petit rappel de circonstance : cet article est dans la section "Beauté" car ce n'est pas de l'hygiène, mais de longs cheveux ne font ni une belle / valide / affirmée féminité ou masculinité. Go long, go bald, whatever. C'est votre beauté à vous et vous avez le droit d'aimer les cheveux longs, courts ou pas de cheveux du tout.


Petit check-up de l'évolution :